Call for papers: Revue roumaine d’études francophones‏

La Francophonie dans les Balkans
 
Espace multiculturel par excellence, les Balkans renvoient, dans l’imaginaire collectif, tout d’abord à la « poudrière » qui résulta des ruines de l’Empire Ottoman et où fut déclenchée la Première Guerre mondiale. Ce territoire situé dans le sud-est de l’Europe a longtemps été une zone de rencontre entre Orient et Occident, entre peuples et cultures divers et variés. Le long du temps et surtout à partir du XIXème siècle,  les contacts avec la pensée occidentale, surtout française,  ont eu une influence indéniable sur la modernisation de cette mosaïque culturelle et ethnique. En Bulgarie ou en Grèce, en Roumanie ou bien en Macédoine, le modèle culturel de la France eut un impact majeur, qui se concrétisa par la constitution de l’Etat moderne, par l’adoption de valeurs qui continuent à exister. Des écrivains du XIXème ou du XXème siècle, formés à l’école française, ont choisi de s’exprimer dans la langue de Ronsard (qui avait, dit-on, des racines roumaines…), ce qui n’est qu’un effet du rayonnement de Paris sur cet espace lointain, une des causes de l’adoption de la francophonie. Des voyageurs occidentaux ont découvert l’espace balkanique depuis l’époque ottomane et leur contribution est fondatrice pour la relation Orient-Occident, qui peut constituer un des axes de réflexion. 
Espace de vie, de culture et de pensée, le territoire des Balkans peut être saisi dans une vision globalisante, tout en ayant en vue la géopoétique de Kenneth White, mais aussi de manière ponctuelle, en se focalisant sur tel ou tel aspect de la culture balkanique, au sens le plus large du terme.
Le 6ème numéro (2014) de la Revue Roumaine d’Études Francophones (publication de l’Association Roumaine des Départements Universitaires Francophones) se propose donc de sonder le vaste territoire de la Francophonie dans les divers pays Balkans, afin de mettre à profit les diverses facettes du phénomène, dans son actualité, mais aussi dans une perspective historique et tout en tenant compte de la dimension géopolitique.  Les contributions devront s’orienter selon les  trois grands axes de la revue, à savoir : littérature ; linguistique ; didactique, car les Balkans ont donné un nombre impressionnant d’auteurs (des Grecs, des Bulgares,  des Roumains, des Serbes, des Albanais dont il serait superflu de donner le nom)  et, en ce début de XXIème  siècle,  les nouvelles générations  découvrent l’univers francophone  par des pratiques didactiques dignes d’être consignées.
Nous vous invitons à envoyer vos propositions d’articles avant le 15 octobre et le texte final à la fin décembre 2014. Les résumés en anglais (200 mots) et l’intégralité du texte (25000 signes au maximum) avec une brève présentation de l’auteur (une bio-note d’à peu près  400 mots)  seront envoyés à :
       Elena-Brandusa Steiciuc e-mail : selenabrandusa@yahoo.com
       Diana Gradu, e-mail: dianagradu@yahoo.com
       Marina Muresanu, e-mail: marina.muresanu@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *